Visite au château de la Roche-Guyon
Article mis en ligne le 1er juin 2016
dernière modification le 24 mai 2016

par M. Léger
logo imprimer

Un article de Caroline LAROUMAGNE et de Simon PERRIN-ROUSSEL (classe de 5e 1)

Le jeudi 31 mars à 9h, nous sommes partis en car, à deux classes de 5e, au château de la Roche-Guyon sur les traces des personnages du roman "Le Seigneur sans visage" que nous avions étudié en français . Il se trouve près de la frontière de la Normandie, de Mantes-la-Jolie, de l’Epte et de la Seine. Le voyage a duré entre une heure et une heure et demie.http://www.clg-pompidou-enghien.ac-versailles.fr/IMG/jpg/img_2592-2.jpg
Lorsque nous sommes arrivés, nous nous sommes immédiatement rendus à la cour de la partie la plus moderne du château qui est adossée à la falaise et où nous attendait le guide. Nous avons alors entamé notre visite du site par la partie troglodyte creusée au Xe siècle qui servait de défense face aux Normands. Les anciens habitants de ces grottes dormaient avec des vaches pour se réchauffer, ce qui explique que l’on surnommait leurs habitations « boves » qui vient du nom « bovin ». Puis, nous avons commencé notre ascension des 250 marches, raides et étroites, menant au donjon.http://www.clg-pompidou-enghien.ac-versailles.fr/IMG/jpg/img_2549-2.jpg
Nous nous sommes arrêtés une première fois au niveau du pigeonnier et le guide nous a expliqué que les pigeons servaient à trois choses différentes : on les tuait pour se nourrir ; on les utilisait comme porteurs de messages ; on se servait également de leurs excréments pour faire de l’engrais. Cette dernière utilité explique donc pourquoi plus le seigneur a de pigeons, plus il a de terres et plus il est considéré comme puissant. Nous avons alors repris les escaliers et sommes arrivés au pied du donjon, érigé au XVIIe siècle. Le guide nous a appris la raison de la forme en goutte du donjon : la pointe est dirigée vers la Normandie pour prévenir des attaques des Normands. En effet, cette forme rend la destruction du donjon difficile face aux catapultes. En plus de cela, le donjon était entouré de deux couches de muraille de même forme. Elles sont maintenant partiellement détruites. Nous sommes alors rentré dans le donjon.
Après avoir gravi les marches, nous avons admiré la vue sur la Seine pendant que le guide nous apprenait que les seigneurs de la Roche se servaient de ce fleuve pour instaurer des péages fluviaux, une de leurs sources de revenus. Du haut du donjon nous avions une vue imprenable sur le village et les jardins du château. Nous sommes ensuite redescendus vers la chapelle se situant près du logis seigneurial construit au XVIIIe siècle.
Nous ne nous sommes pas arrêtés dans la chapelle et nous n’avons pas pu visiter la partie du château datant du XVIIIe siècle. Nous nous sommes donc dirigés vers la grande salle. Là-bas, il y avait une cheminée et au plafond était peintes les armoiries des différents seigneurs de la Roche. Ensuite nous avons vu différents systèmes de défense comme les herses, les assommoirs (des trous rectangulaires d’où l’on lâchait de grosses pierres), les ponts-levis et les douves, ainsi que les mâchicoulis et bien d’autres …) La visite s’est terminée là-dessus et nous sommes ensuite allés aux écuries pour déjeuner.
Après nous être restaurés, nous avons commencé notre promenade dans le village. Malheureusement, nous n’avons pas pu visiter les jardins du château car il pleuvait ce jour. Nous avons continué cette promenade en montant et nous avons vu des maisons troglodytes. Nous somme ensuite redescendus vers le car et nous sommes rentrés au collège.


Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • img_2592-2.jpg
  • 4.3 Mo / JPEG
  • img_2549-2.jpg
  • 4.6 Mo / JPEG
  • img_2542-2.jpg
  • 4.3 Mo / JPEG
  • img_2547-2.jpg
  • 4.3 Mo / JPEG
  • img_2572-2.jpg
  • 3.3 Mo / JPEG
  • img_2590-2.jpg
  • 5.2 Mo / JPEG
  • img_2597.jpg
  • 3.9 Mo / JPEG
  • img_2570.jpg
  • 3.2 Mo / JPEG
  • img_2556.jpg
  • 2.8 Mo / JPEG

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Collège Georges Pompidou - Enghien les Bains - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.19